Hiéroclès, « Commentaire sur les “Vers d’or” des pythagoriciens »

Re­tour­nez au compte rendu Retournez au compte rendu